COVID-19 France: Depuis le début de pandémie du COVID-19, LVMH, Kering, LV, Corring, Prada , les grands groupes, les entreprises de luxe et de mode ont tenu à ajouter leur nom à la lutte contre la pandémie. Jeudi, la famille Gucci a annoncé plusieurs dons et rejoint une grande organisation de “mobilisation”.

Tout d’abord, un don financier de 2 millions d’euros a été reversé à deux événements de crowdfunding: au niveau local en Italie, en collaboration avec Intesa San Paolo, Italie, pour la Protezione Civile, a annoncé la marque dans un communiqué de presse. La fondation a combattu le COVID-19 au profit de l’Organisation mondiale de la santé à travers une campagne Facebook. Les deux initiatives sont classées comme “Nous sommes ensemble” avec des illustrations fournies par l’artiste romain MP5.

Covid-19 France, lutter contre la pandémie du coronavirus, covid, pandémie, épidémie, lvmh, gucci, tialie

“Cette pandémie nous a confié une tâche sans précédent, mais nous y répondons fermement en soutenant quotidiennement le travail désintéressé des professionnels de la santé, des médecins et des infirmières qui luttent contre le COVID-19 en Italie et dans le monde. “Le directeur créatif de Gucci, Alessandro Michele, et le PDG de Gucci, Marco Bizzarri, ont écrit dans une lettre à tous les employés de l’entreprise et écrit Réimprimé dans le communiqué de presse. “Leur générosité et leur courage nous ont montré la voie dans les moments difficiles. En soutenant et en aidant les groupes les plus vulnérables, nous serons en mesure de surmonter cette crise et de sortir de la crise plus unis que jamais.”

Gucci met à dispostion de l’OMS ses réseaux sociaux

Dans le communiqué de presse, Alessandro Michele et Marco Bizzarri ont emprunté aux forces et aux forces de la communauté Gucci, acquise sous le label #GucciCommunity Définition. “Gucci a créé un monde ouvert et libre: la communauté mondiale de Gucci. Dans cette crise, nous vous demandons de devenir des Changemakers et de nous rejoindre dans la lutte contre le coronavirus. Nous sommes tous concernés”, a-t-il déclaré. Logiquement, Gucci a également informé qu’elle avait fourni à l’OMS son réseau social de 70 millions d’abonnés pour étendre la diffusion des annonces officielles. Par conséquent, le pouvoir de frappe des maisons de luxe a une nouvelle signification.